cliquer sur entrer

Que faire à Hanoi ?

La citadelle de Co Loa à Hanoi : site historique majeur du Vietnam

Fabien
Partage
Temps de lecture : 4 minutes

A une poignée de kilomètres de Hanoi se trouve un site historique de Hanoi de première importance mais rarement visité par les voyageurs : la Citadelle de Co Loa. Erigée au IIIème siècle avant Jésus Christ sous le règne de Thuc An Duong, fondateur de la dynastie légendaire des Thuc, Co Loa est la plus ancienne citadelle du Vietnam. Ce village ancestral constitue l’ancienne capitale du royaume d’Au Lac, ancien nom du Vietnam.

D’après quelques vestiges et les anciens textes, la citadelle comportait une triple muraille de terre en colimaçon (Co Loa = colimaçon) : celle à l’extérieur mesurait environ 8 km, celle du milieu 6,5 km, la dernière 1,6 km. Cette citadelle témoigne des techniques de construction de l’époque et d’architecture militaire des Vietnamiens qui surent profiter de la configuration du terrain pour construire trois murailles en colimaçon.

Pavillon des stèles construit au XVIIe siècle - Amica Travel

Pavillon des stèles construit au XVIIe siècle

Selon la légende, la citadelle fut bâtie sur les conseils de la Tortue d’Or. Celle-ci rendit le roi Thuc An Duong invincible grâce à un onglet d’or magique. Lorsque le roi adaptait cet onglet à son arbalète, il pouvait tuer tous ses ennemis.

la statue du roi An Duong Vuong qui tire avec son arbalète magique - Amica Travel

La statue du roi An Duong Vuong qui tire avec son arbalète magique

Après que My Chau, fille du roi, eut montré à son mari, fils d’un général chinois, l’arbalète magique qui rendait son père invincible, ledit mari la vola pour la remettre à son père. Lorsque le roi Thuc An Duong réalisa qu’il avait été joué, il ne pardonna pas à son gendre et tua sa propre fille. Fou de douleur, le jeune homme finit par se noyer. Les Chinois, par la mise à sac de la citadelle, avaient signé la fin du royaume d’Au Lac.

Autel dédié au roi Thuc An Duong - Amica Travel

Autel dédié au roi Thuc An Duong

Sous la dynastie Ngô, une autre citadelle fut érigée entre 939 et 944. Pour la seconde fois, Co Loa fut ancienne capitale royale. Au XVIIe siècle, la dynastie des Lê voulut rendre justice à la mémoire du roi Thuc An Duong et fit construire un temple à l’emplacement de son ancien palais. On y accède aujourd’hui par un escalier bordé de dragons.

le temple et l'escalier bordé de dragons - Amica Travel

Le temple et l’escalier bordé de dragons

Le temple renferme des tablettes funéraires d’An Duong et de sa famille, des autels et des offrandes, et des inscriptions faisant état des hauts-faits d’armes des rois d’Au Lac et d’An Duong.

Le temple renferme des tablettes funéraires d'An Duong et de sa famille - Amica Travel

Le temple renferme des tablettes funéraires d’An Duong et de sa famille

Devant la porte principale du temple se trouve l’étang circulaire au bord duquel le gendre avait passé tant d’heures heureuses en compagnie de la princesse My Chau. Fou de désespoir, il se serait noyé dedans. Son eau aurait le pouvoir de raviver l’éclat de l’or, des perles et des pierres précieuses.

Le temple dédié au roi Thuc An Duong et l’étang circulaire - Amica Travel

Le temple dédié au roi Thuc An Duong et l’étang circulaire

Entrée du temple dédié à la princesse My Chau - Amica Travel

Entrée du temple dédié à la princesse My Chau

Un peu plus loin, on peut également visiter la maison communale, le temple dédié à la princesse My Chau et son étang réfléchissant une statue du roi An Duong Vuong qui tire avec son arbalète magique, et quelques pagodes du village.

Intérieur de la maison communale - Amica Travel

Intérieur de la maison communale

Pagode du village - Amica Travel

Pagode du village

Cette excursion peut s’insérer dans votre programme si vous vous rendez dans le Nord-Est du pays notamment les lacs Thac Ba ou Ba Be, ou avant de prendre un vol domestique ou international à l’aéroport de Noi Bai.

 

La citadelle de Co Loa à Hanoi : site historique majeur du Vietnam
4.5 (90%) 2 votes

Fabien
Fabien

En fait, tout ça c’est à cause de Nicolas Bouvier. Si je n’avais pas lu « l’usage du monde », je n’aurais peut-être pas eu envie de voyager et d’écrire. Je n’ai pas son talent mais espère que cela vous donnera envie de découvrir cette si charmante ville de Hanoi.

  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.