cliquer sur entrer
La cuisine hanoienne

Côm, la spécialité de l’automne à Hanoi

Phuong Nhung
Partage
Temps de lecture : 3 minutes

Le cốm ou jeune riz pilé est un plat traditionnel vietnamien à ne pas manquer pendant l’automne. Pour les hanoiens, rien n’évoque l’automne comme la saveur du cốm; de couleur verte tendre et d’un parfum léger, il nous laisse une impression gustative inoubliable.

Qu’est-ce que le cốm ?

Il s’agit de grains de jeune riz gluant pilés, grillés et débarrassés de leurs balles.

couleur verte de com a hanoi

Jeune riz gluant pilés, grillés et débarrassés de leurs balles

En ce qui concerne son origine, le cốm est la spécialité de quelques villages de la banlieue de Hanoi tels que Lu, Mê Tri, Mai Dich, surtout Vòng dont le cốm est le meilleur pour les hanoiens. On dit que le riz cultivé dans le village de Vòng est merveilleusement aromatisé et parfumé et que les habitants de ce village ont le processus le plus compliqué pour faire le meilleur cốm. Du processus de soin, de la récolte jusqu’au traitement du riz, tout est apparemment un secret gardé depuis longtemps par des familles agricoles.

Dès qu’il est prêt, le cốm est soigneusement emballé dans les deux couches de feuilles, puis des feuilles de lotus pour qu’il garde bien son parfum, sa saveur et aussi sa douceur.

la vendeuse emballer le com a hanoi

Le cốm est soigneusement emballé dans les deux couches de feuilles, puis des feuilles de lotus

les paquets de com a hanoi

Les feuilles gardent bien le parfum, la saveur et aussi la douceur du cốm

Les hanoiens considèrent la façon de manger le cốm comme un art. Il se mange lentement, souvent à la main, directement à partir des feuilles de lotus afin d’en apprécier tous les parfums, les goûts et la douceur du jeune riz. Le cốm servi avec des bananes tiêu mûres ou avec des kakis rouges ou encore avec du thé vert est un vrai délice.

com est une specialite de hanoi

Les hanoiens considèrent la façon de manger le cốm comme un art

Avec le cốm, les gens peuvent faire plusieurs produits tels que des gâteaux de cốm, du pâté de porc au cốm, de la glace parfumée de cốm, etc. Parmi ces produits, les gâteaux de cốm sont bien connus car ils se trouvent souvent à l’occasion des fiançailles et du mariage comme une offrande rituelle. Ceux-ci sont carrés et emballés des feuilles de bananier vertes liées par des ficelles de bambou teintes en rouge.

Le temps passe et malgré le bouleversement du mode de vie contemporain des hanoiens, le cốm est reste la quintessence de la tradition automnale à Hanoï.

Côm, la spécialité de l’automne à Hanoi
5 (100%) 3 votes

Phuong Nhung
Phuong Nhung

Mon nom signifie « Herbes Parfumées ». À travers mes récits, je souhaite vous emmener à visiter ma ville natale dans son toute authenticité et à la rencontre de ses populations locales gentilles et accueillantes.

  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.