cliquer sur entrer
Que faire à Hanoi ?

Hanoï pour les enfants

Partage
Temps de lecture : 5 minutes

Au premier regard, Hanoï semble être un terrain hostile pour les enfants, mais en y regardant de près, la ville et ses environs offrent pléthore d’activités pour nos bambins. Suivez le guide !

Hanoï est en effet une ville où les surprises sont à tous les coins de rue, une ville qui réveille et éveille la curiosité des enfants tant elle est à mille lieux de leur quotidien. Une ville prétexte à tous les étonnements où parents et enfants sont à l’unisson pour profiter ensemble d’un séjour qui jamais ne sombre dans la monotonie.

Assister au spectacle des marionnettes sur l’eau

Quintessence culturelle du delta du fleuve Rouge, le théâtre de marionnettes sur l’eau Thang Long, déjà plébiscité par les adultes, ravira à coup sûr vos enfants. Un spectacle plein de magie, où des marionnettes en bois sculpté à la main et des dragons colorés cracheurs de feu donnent vie aux légendes locales sur une scène aquatique. Un divertissement populaire, issu d’une tradition ancestrale, rythmé par un orchestre d’instruments traditionnels, de courtes saynètes pleines de poésie, de couleurs et de gaieté, dans un décor aux allures de campagne rizicole, de temples et de pagodes. Mettez des paillettes dans les yeux de vos enfants en assistant à une représentation du théâtre des marionnettes sur l’eau de Hanoï.

marionnettes sur l'eau

Le spectacle des marionnettes sur l’eau est une garantie d’émerveillement pour les enfants (et pour les adultes).

Se rendre dans les jardins du musée ethnographique

Le musée ethnographique de Hanoï, est certainement l’un des plus beaux et des plus captivants musées du Vietnam. Il réunit et présente les traditions des 54 ethnies qui composent le pays. Si l’intérieur du musée passionnera les parents avec l’excellent panorama de la vie traditionnelle de tous ces peuples, les vastes jardins enchanteront quant à eux les enfants. Sur deux hectares sont implantés plusieurs types de maisons traditionnelles des minorités ethniques du Vietnam comme l’impressionnante maison communale des Banar ou la maison longue des Jarai. Les enfants se feront un plaisir d’explorer ces maisons pittoresques. Diverses activités en relation avec la culture vietnamienne sont proposées aux enfants et ces derniers peuvent assister à une représentation du théâtre des marionnettes sur l’eau. Ici tout est réuni pour que parents et enfants puissent passer un très bon moment de découverte partagée.

Participer à un atelier artisanal

Hanoï et le delta du fleuve Rouge a une tradition artisanale millénaire et les villages de métiers traditionnels sont légions autour de la capitale vietnamienne. Pourquoi ne pas faire découvrir l’un de ces villages à vos enfants comme celui de Ha Thai spécialisé dans l’art traditionnel de la laque où en compagnie d’un maître laquier ils pourront confectionner un objet à rapporter à la maison. Un atelier ludique et convivial à faire en famille, et en étroite relation avec les traditions locales.

Vous pouvez également vous rendre à Lieu Xa, découvrir l’artisanat des tambours et des masques pour enfants, qui sont sortis à la fête de la mi-automne. Il est possible de peindre un tambour ou un masque.

peinture laque enfants hanoi

Atelier de peinture à la laque au village de Ha Thai.

lieu xa hanoï

Le village des masques et des tambours de Lieu Xa.

Partir à la chasse aux trésors dans le vieux quartier de Hanoï

Le vieux quartier de Hanoï ou quartier des 36 métiers et corporations saura sans nul doute piquer la curiosité de vos enfants où les scènes pittoresques de la vie quotidienne se bousculent dans un joyeux désordre. Nous vous conseillons de vous y rendre plus spécialement les soirs de week-end lorsque de nombreuses rues deviennent piétonnes et que l’ambiance y est encore plus chaleureuse avec de nombreuses animations comme jeux, danses et musiques traditionnelles. Et puis le vieux quartier c’est le royaume de la street-food et quel plaisir il y a à jouer à la dinette en famille sur un bout de trottoir !

Se baigner au parc aquatique de Ho Tay

En été, vous ne résisterez pas à emmener vos enfants au parc aquatique de Ho Tay situé au nord du grand lac de l’Ouest. Piscines, toboggans aquatiques et rivières paresseuses sauront rafraîchir vos chérubins alors que montagnes russes, bateau pirate et grande roue leur procureront quelques frissons. Une activité plaisante surtout en cas de fortes chaleurs et tout à fait abordable puisque l’entrée est de 3 à 5.5 euros selon la taille de votre enfant. Évitez de vous y rendre le week-end lorsqu’il y a foule. Des activités qui creusent, aussi juste à côté du parc aquatique se trouve le restaurant Sen qui propose un buffet exceptionnel d’une multitude de spécialités vietnamiennes bien mitonnées à goûter en famille.

Se défouler au Jump Arena

Si vous sentez que vos enfants ont un trop plein d’énergie à dépenser alors emmenez-les au Jump Arena de Hanoï, le premier et le plus grand parc de trampoline intérieur et de sports récréatifs intégrés du Vietnam. Jump Arena offre une pléthore d’activités autour du trampoline mais également de l’escalade, un parcours « ninja warrior », des structures gonflables ou des piscines de carrés en mousse et un espace dédié aux très jeunes enfants est aussi à disposition des visiteurs. Pas sûr que le soir venu vos enfants aient ensuite des difficultés pour s’endormir.

jump arena hanoï

Jump arena au 1A Tăng Bạt Hổ, parfait pour se défouler.

Visiter le musée de l’armée de l’air

Une visite qui semble déconcertante pour les bambins de cet âge, mais qui fera certainement plaisir aux petits garçons puisque ce musée abrite à l’extérieur une collection d’avions et d’hélicoptères de l’armée américaine abattus ou capturés et quelques avions de chasse soviétique MIG ayant appartenu à l’armée révolutionnaire nord-vietnamienne. On peut observer également quelques pièces d’artillerie, de défenses anti-aériennes, et à l’intérieur du musée une collection de vestiges sont exposés comme kits de survie des pilotes américains abattus, tenue de pilote, casques ou appareils radio. Divers documents expliquent comment la population de Hanoï, en particulier, à lutter pendant des années contre les bombardements massifs des Américains.

Prendre le goûter à la sortie d’une école

Quel étonnement pour vos enfants d’observer la sortie des écoliers vietnamiens vêtus de leur uniforme et chevauchant à plusieurs le scooter de leurs parents. Autour de l’école, comme celle située juste en face de notre bureau, des grands-mères confectionnent sur un bout de trottoir des friandises gonflées de gourmandise enfantine comme des gâteaux à base de riz gluant ou des beignets de banane tout chaud, tout poisseux, tout fondant de plaisir !

Quelques conseils

La circulation est assez intense à Hanoï et les trottoirs ne sont pas toujours dégagés pour permettre une balade en famille tranquille. Tenez bien la main de votre enfant, le placer sur le côté trottoir et redoublez de vigilance lorsque vous traversez la rue. Le quartier de Ba Dinh et la route-digue Thanh Nien, sont des lieux très agréables pour une balade en famille, car les trottoirs y sont larges. Profitez aussi de la piétonisation en fin de semaine et durant les jours de week-ends sur le pourtour du lac Hoan Liem.

Évitez de donner à vos enfants de la nourriture parfois grasse et trop sucrée servie par des vendeuses ambulantes ou dans les cafés où l’on vous sert des bubble tea bien trop sucrés. Privilégiez les sinh to ou jus aux fruits tropicaux.

lac hoan kiem hanoï

Les pourtours du lac Hoan Kiem, piétonnisés les week-ends sont agréables pour une balade en famille.

Rate this post
devis vietnam
Fabien

En fait, tout ça c’est à cause de Nicolas Bouvier. Si je n’avais pas lu « l’usage du monde », je n’aurais peut-être pas eu envie de voyager et d’écrire. Je n’ai pas son talent mais espère que cela vous donnera envie de découvrir cette si charmante ville de Hanoi.

  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.