cliquer sur entrer
L'Histoire & la culture de Hanoi

Le village du bambou et du rotin de Phu Vinh

Fabien
Partage
Temps de lecture : 3 minutes

Parmi les nombreux villages d’artisans autour de Hanoi, nous vous présentons aujourd’hui celui de Phu Vinh. Situé à 35km au Sud Ouest de la capitale sur la route de Hoa Binh, ce village s’est depuis fort longtemps spécialisé dans la fabrication d’objets en bambou et en rotin. Le bambou et le rotin sont deux végétaux typiques du Vietnam. Leur utilisation traditionnelle, depuis plus d’un millénaire, fait partie intégrante de la culture vietnamienne. En effet, ces deux végétaux sont omniprésents dans la campagne vietnamienne, presque tous les villages sont entourés par des haies de bambou. Ils sont utilisés pour toutes sortes d’objets du quotidien, aussi bien pour la confection du couffin du nourrisson que pour soutenir les personnes âgées lors de la marche.

tressage rotin hanoi vietnam

Tressage du rotin

Une technique ancestrale

Sur les 8000 habitants que compte le village, 6000 se consacrent à la fabrication d’objets en bambou et en rotin. Il faut dire que ce village pratique cet artisanat depuis environ 400 ans. Pas de machine ou d’usine dans ce village, tout est fait à la main selon des techniques ancestrales. On travaille en petit comité, en cercle de 4 à 6 personnes, en bavardant et plaisantant. Seule la production, pour faire face aux nouvelles tendances, s’est diversifiée. Les artisans ont développé de nouveaux produits et en ont amélioré l’esthétique. On trouve maintenant de magnifiques paniers, des abats-jour design ou encore des lampes sur pied avec des tressage aux combinaisons de couleurs remarquables.

tressage rotin hanoi vietnam

Un travail qui s’accomplit dans la bonne humeur

La fabrication d’un objet en bambou ou en rotin passe par des étapes complexes. Il s’agit tout d’abord de bien sélectionner la matière première puis de bien débiter le végétal. Les lamelles de bambou sont ensuite passées dans une presse à rouleau, de façon à assouplir leurs fibres alors que celles du rotin sont passes dans un four à vapeur afin de ramollir les fibres. Après ponçage, les végétaux sont ensuite teints avec une couleur naturelle. Vient le tour du séchage puis c’est ensuite au tour des mains habiles de l’artisan de donner forme à l’objet. Vous pouvez venir avec votre modèle afin que l’artisan puisse vous confectionner une pièce unique.

tressage rotin hanoi vietnam

Après la coloration, le sèchage

Avec plus de 300 espèces différentes dans le monde, le bambou et le rotin sont classés parmi les ressources naturelles renouvelables. Restant encore de nos jours très proche de ses traditions et de la connaissance de son environnement, le Vietnam utilise les ressources que la nature lui offre. Ainsi, de façon naturelle et évidente, son artisanat répond aux préoccupations écologiques occidentales. Acheter un objet en bambou ou en rotin c’est donc consommer durablement et équitablement ! Oubliez pas le plastique !

lampe rotin décoration intérieure voyage vietnam

Lampes suspendues en bambou et rotin

bols bambou

Bols en bambou

Fabien
Fabien

En fait, tout ça c’est à cause de Nicolas Bouvier. Si je n’avais pas lu « l’usage du monde », je n’aurais peut-être pas eu envie de voyager et d’écrire. Je n’ai pas son talent mais espère que cela vous donnera envie de découvrir cette si charmante ville de Hanoi.

  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.