cliquer sur entrer

Que faire à Hanoi ?

La mosquée Al-Noor de Hanoï

Partage

Dans le centre historique de la capitale vietnamienne, un édifice émerge par sa singularité architecturale, fonctionnelle et spirituelle : la mosquée Al-Noor de Hanoï. Côtoyant pagodes et églises du quartier, sa présence est le symbole de la tolérance qu’ont les vietnamiens pour chaque religion.

mosquée islam hanoi vietnam

L’entrée de la mosquée Al-Noor, situé au 12 Hàng Lược, dans le cœur du centre historique.

L’histoire de la mosquée

Cette mosquée est située au 12 rue Hàng Luoc, au nord du vieux quartier des 36 rues. C’est l’unique temple dédié à l’Islam de la capitale vietnamienne et du Nord du Vietnam. De taille relativement modeste, elle est à l’image de la communauté musulmane du pays : silencieuse et méconnue du grand public.

La mosquée est un bâtiment ancien car elle fut construite entre 1885 et 1890 par des commerçants indiens et pakistanais au Vietnam. Sur le plan architectural, ce bâtiment se distingue par sa couleur blanche, son minaret, son enceinte, sa salle de prière et ses arcades atypiques de l’architecture hindoue et andalouse. Mais si on la compare à d’autres mosquées, elle est semblable à toutes les autres. Le bâtiment est par tradition, légèrement orienté en direction de la ville de La Mecque, lieu-saint de l’Islam.

Aujourd’hui, la mosquée est toujours fréquentée par la communauté musulmane de Hanoï, mais surtout par des membres des représentants du corps diplomatique des pays où l’Islam est la religion majoritaire, comme la Malaisie ou l’Indonésie, pays proches du Vietnam.

L’imam actuel de la mosquée est un certain M. Miêu Abbas, un homme à tout faire (entretien, animateur de la communauté musulmane, chargé du dialogue entre les différentes communautés religieuses, etc.).

mosquée islam hanoi vietnam

Les arcades de la mosquée Al-Noor d’Hanoï.

mosquée minaret islam hanoi vietnam

Le minaret de la mosquée Al-Noor d’Hanoï.

L’histoire de l’Islam au Vietnam

C’est vers la fin du 10ème siècle que des commerçants arabes, sur la route commerciale vers la Chine, y importent l’Islam, durant leurs escales sur la côte du Panduranga. C’est donc le peuple Cham, issu de l’ancien royaume hindouiste de Champa, qui a été le premier à être en contact avec cette religion. Au fil des siècles, les échanges avec des pays voisins à majorité musulmane (Malaisie et Indonésie) contribuent à favoriser de nombreuses conversions à cette croyance. En 1832, le Champa fut définitivement absorbé par les Vietnamiens, venus du Nord. Si la culture champa a connu depuis lors, un déclin culturel, le peuple cham, qui a conservé sa croyance majoritairement hindouiste, subsiste encore aujourd’hui via des communautés présentes dans le Centre et le Sud du pays (Hô-Chi-Minh-Ville et dans les provinces du delta du Mékong).

cham ethnie vietnam islam

L’ethnie cham est la seule des 53 minorités ethniques du Vietnam à pratiquer l’Islam avec le bouddhisme ou l’hindouisme.

La particularité de l’Islam au Vietnam

Les musulmans du Vietnam, estimés à près de 80 000 personnes, soit 0,1% de la population du pays, pratiquent une foi hétérodoxe, résultant d’un syncrétisme islamique. La communauté musulmane du Vietnam ne rencontre pas de conflits avec le gouvernement, ni avec la population locale.

Dans un pays majoritairement athée, avec d’importantes communautés bouddhistes et catholiques, l’Islam tient au Vietnam une place discrète et méconnue du grand public.

La mosquée Al-Nour de Hanoï est ouverte aux curieux, en tenue vestimentaire adaptée, en dehors des heures de prière. Durant la période du Ramadan, vous pouvez également venir à l’un des nombreux repas proposés par la mosquée, il suffit d’être accompagné d’une connaissance fréquentant la mosquée. Avec un peu de chance vous serez chaleureusement accueilli par M. Miêu Abbas, Inch’Allah !

La mosquée Al-Noor de Hanoï
4.4 (88%) 10 votes

Alexandre Dang

Je m'appelle Alexandre, j'ai 28 ans, originaire de Lyon, en France, Hanoï est devenue ma seconde maison. La vie frénétique, l'histoire et les contrastes de la capitale vietnamienne me passionnent. Au gré de mes promenades urbaines, je ramène des photos, partage mes ressentis et vous délivre des coups de cœur, avec ma plume. J'ai à cœur de transmettre des connaissances sur ce blog, 1er en langue française dédié à la capitale vietnamienne. Bonne visite à toutes et tous !

  • 1

1 Comments

  1. moulay ali 30 juin 2018

    Merci pour ce beau partage qui donne envie de visiter le Vietnam.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.