cliquer sur entrer
L'Histoire & la culture de Hanoi

Signification des noms de rues du vieux quartier

Linh
Partage
Temps de lecture : 4 minutes

Le vieux quartier d’Hanoï est le cœur historique de la capitale, là où les touristes aiment se laisser porter par son ambiance si typique et ses ruelles pleines de vie. Ce quartier a miraculeusement survécu aux affres de plusieurs décennies de guerres.

Histoire du quartier

Ce quartier est la plus ancienne installation urbaine d’Hanoï, puisqu’il est constitué depuis le 15ème siècle. Cet ensemble de rues à l’urbanisme touffu s’étale entre le nord du lac de l’Epée restituée, la citadelle et le fleuve Rouge. Jusqu’à la fin du 19ème siècle, sa bordure Est est emprise par les berges du fleuve Rouge et l’actuel boulevard Trần Quang Khải était le quai du commerce sous l’époque coloniale française. D’ici, des canaux partant du fleuve Rouge pénétraient jusqu’à des lacs qui criblaient le vieux-quartier. Ces îlots vides seront comblés les décennies suivantes.
La rue actuelle de Hang Giay à Hang Dao, véritable colonne vertébrale Nord-Sud du quartier, est certainement l’une des plus vieilles grandes rues de la capitale. Telle la nervure centrale d’une feuille de mûriers.

hanoi quartier 36 rues

Un des plus anciens plans de Hanoï, 1873, dessiné à la mine graphite par Pham Dinh Bach. La vieille cité criblée de petits lacs se trouve entre la citadelle à gauche et le fleuve Rouge à droite.

hanoi quartier 36 rues

Vue en hauteur ancienne du quartier des 36 rues et corporations.

Pourquoi le quartier des « 36 rues et corporations » ?

Cette appellation que l’on retrouve si souvent dans les dessins, poèmes et chansons traditionnelles vietnamiennes, désignait le fait que le quartier concentrait traditionnellement de nombreux métiers d’artisans et de commerçants, d’où son aspect de marché géant en plein air. Il fonctionne via un système de circuit-court, entre les villages de métiers situés dans la périphérie d’Hanoï, les halles centrales (marchés de Dong Xuan) et les stands commerçants situés au cœur de la ville. C’est pour cela que les noms des rues commencent par le terme de « Hàng », qui signifie « rayonnage, série de magasins », une particularité unique au Vietnam. 

L’urbanisme très dense a eu pour conséquence de créer un réseau complexe de ruelles, qui s’entremêlent jusqu’à se perdre parmi les étalages de magasins sur trottoirs et marchands ambulants. Le quartier en a rien perdu de son charme et s’est tout simplement adapté à la mondialisation : les anciens métiers et objets ont laissé place à des objets utilisés et aux métiers d’aujourd’hui. Entre les étals et derrière les grosses enseignes, levez surtout vos yeux vers les vieilles façades traditionnelles vietnamiennes et les façades de l’époque coloniale, plus ornementées. Faites également des pauses de quiétude dans les nombreux temples et pagodes du quartier.

hanoi quartier 36 rues

Se perdre dans les rues historiques d’Hanoï, entre vieilles façades, porches anciens, ballet des scooters et enseignes modernes.

Signification des rues du quartier des 36 rues et corporations

  • Hang Bac : rue de l’orfèvrerie
  • Hang Be : rue des radeaux
  • Hang Bo : rue des paniers
  • Hang Bong : rue du coton
  • Hang Buom : rue des voiles
  • Hang But : rue des pinceaux
  • Hang Ca : rue des poissons
  • Hang Can : rue des balances
  • Hang Chai : rue des bouteilles
  • Hang Chi : rue des fils
  • Hang Chieu : rue des tapis
  • Hang Chinh : rue des pots
  • Hang Cot : rue du bambou tressé
hanoi quartier 36 rues

Marchants ambulants dans l’ancienne rue Hang Dao (rue des teinturiers de la soie)

  • Hang Da : rue du cuir
  • Hang Dao : rue des teinturiers de la soie
  • Hang Dau : rue des haricots ou des huiles
  • Hang Dieu : rue des pipes
  • Hang Duong : rue du sucre
  • Hang Ga : rue du poulet
  • Hang Gai : rue de la belle soierie
  • Hang Giay : rue du papier ou des chaussures
  • Hang Hanh : rue des oignons
  • Hang Hom : rue des caisses
  • Hang Huong : rue de la précieuse encens
  • Hang Khay : rue des plateaux
  • Hang Khoai : rue des patates douces
  • Hang Luoc : rue des peignes
hanoi quartier 36 rues

La rue Hang Bac (rue de l’orfèvrerie) en 1926

  • Hang Ma : rue des papiers votifs aux ancêtres
  • Hang Mam : rue du poisson au vinaigre
  • Hang Manh : rue des stores en bambou
  • Hang Muoi : rue du sel
  • Hang Ngang : rue transversale
  • Hang Non : rue des chapeaux coniques
  • Hang Phen : rue de l’aluminium
  • Hang Quat : rue des éventails
  • Hang Ruoi : rue des vers (à soie)
  • Hang Than : rue du charbon de bois
  • Hang Thiec : rue de l’étain
  • Hang Thung : rue des tonneaux
  • Hang Tre : rue du bambou
  • Hang Trong : rue des tambours
  • Hang Vai : rue des tissus
hanoi quartier 36 rues

La rue Hang Bong (rue du coton) d’autrefois

Linh
Linh

Bonjour je m’appelle Linh, je suis originaire de Haiphong et j’habite désormais à Hanoï. Amatrice des petites balades à pieds, et surtout gourmande, je vous ferais partager sur ce blog mes petites découvertes au gré de mes péripéties éphémères.

  • 1

2 Comments

  1. Avatar
    Aleksandra 2 mars 2018

    J’ai beaucoup aimé votre article sur les 36 rues de Hanoi. J’ai bcp appris.Merci

    Répondre
    1. Alexandre DANG
      Alexandre DANG 6 mars 2018

      Bonjour Aleksandra,
      Merci à vous pour vos lectures ! Nous ravis de vous avoir fait transmettre des connaissances.
      L’équipe du blog d’Hanoï, blog d’Amica Travel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.