cliquer sur entrer

Que faire à Hanoi ?

Visiter la Citadelle de Hanoi, cité impériale de Thang Long

Partage

Site classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2010, la citadelle de Hanoi est un des plus beaux monuments de la capitale vietnamienne.

Édifiée au XIe siècle sur les vestiges d’une citadelle chinoise du 7è siècle par la dynastie des Ly, la cité impériale de Thang Long concrétise l’indépendance du Dai Viet. Pendant plus d’un millénaire elle fut le lieu du pouvoir politique régional, le siège des dynasties, mais aussi le centre culturel et économique de la capitale jusqu’en 1810 et le déplacement de la capitale à Huê.

Loin du ronronnement constant du trafic hanoïen, découvrez ce site unique et faîtes une plongée dans l’histoire.

hanoi citadelle thang long

Sur ce plan de 1873 de Frédéric Romanet du Caillaud d’Hanoï, nous distinguons à l’ouest de la vieille ville, l’ancienne cité impériale.

Les vestiges de l’ancienne citadelle

Bien qu’elle ait perdu de sa splendeur d’antan, la Citadelle de Hanoi est l’une des fiertés touristiques de Hanoi avec son nombre de monuments remarquables qu’il est possible de visiter.
Le pavillon d’entrée où l’on achète le ticket présente dans un vaste hall une rétrospective de la déclaration d’indépendance de 1945 et du début du conflit à Hanoi avec les forces coloniales françaises.

hanoi citadelle thang long

Rétrospective de la déclaration d’indépendance de 1945 et du début du conflit à Hanoi avec les forces coloniales françaises

Après cette visite et l’acquisition du ticket d’entrée vous pouvez vous pénétrer dans la première zone. En traversant une grande esplanade (l’ancien stade Mangin à l’époque coloniale), vous vous retrouvez aux pieds de l’imposante porte Sud (Doan Môn).

hanoi citadelle thang long

L’imposante Porte Sud (Doan Môn)

Cette porte était l’entrée protocolaire de la cité interdite. Construite dans le style chinois, en brique, elle est surmontée d’un pavillon à deux niveaux. Delà, on voit très bien la Tour du Drapeau. Le 20 novembre 1875 Francis Garnier y fit hisser pour la première fois le drapeau français.

hanoi citadelle thang long

La Tour du Drapeau

Après avoir franchi celle-ci, vous pénétrez dans un grand parc qui abrite de nombreux vestiges. Cette zone possède sur ses côtés latéraux de bien belles portes patinées par le temps et les pluies. On découvre tour à tour des bâtiments coloniaux aux pieds desquels sont éparpillés des collections de bonzaïs.

hanoi citadelle thang long

La porte qui mène au parc où se trouve le Pavillon des concubines

hanoi citadelle thang long

La collection de bonzaïs

hanoi citadelle thang long

La porte latérale Est

Puis on découvre les fondations du Palais de Kinh Thien. Détruit par les Français en 1886 pour y installer le quartier général de leurs forces d’artillerie, il ne subsiste que l’escalier flanqué de dragons en pierre sculptée.

hanoi citadelle thang long

L’escalier flanqué de dragons en pierre sculptée de l’ancien Palais de Kinh Thien

hanoi citadelle thang long

L’ancien quartier général des forces d’artillerie françaises

Derrière, on accède au bâtiment militaire D67 qui abrite des bunkers. Ceux-ci servirent de quartier général de l’Armée populaire vietnamienne jusqu’à la fin de la guerre en 1975. Il est depuis devenu un musée où sont exposés divers équipements utilisés à l’époque.

Vous remarquerez l’épaisseur des murs et les lourdes portes blindées protégeant le bunker souterrain contre les infiltrations d’eau et de gaz toxiques.

hanoi citadelle thang long

Salle de réunion du quartier général de l’Armée populaire vietnamienne

hanoi citadelle thang long

Equipements utilisés à l’époque

En se dirigeant vers la Porte Nord (Bac Môn), on découvre le Pavillon des Concubines. Cette construction de brique surmontée d’une structure à plusieurs toits était destinée aux femmes de la cour.

hanoi citadelle thang long

Le Pavillon des concubines

Bâti sous le règne des Nguyên en 1805, elle fut reconstruite pendant la période coloniale. A savoir que de l’autre côté de la rue Hoang Dieu se trouve la partie dédiée aux fouilles archéologiques.
En 2002, lors de la construction des fondations du parlement vietnamien, des vestiges d’une ancienne citadelle datant du VIIème ont été trouvés. Une salle expose des objets issus des fouilles.

Comment y accéder ?

Adresse : 19c Hoàng Diệu, Hanoï

Horaires & prix du ticket

  • Heure d’ouverture : Tous les jours sauf le lundi de 8h30 à 11h30 et de 14h00 à 17h00
  • Entrée : 30 000 VND
Visiter la Citadelle de Hanoi, cité impériale de Thang Long
4.7 (93.33%) 3 votes

Fabien

En fait, tout ça c’est à cause de Nicolas Bouvier. Si je n’avais pas lu « l’usage du monde », je n’aurais peut-être pas eu envie de voyager et d’écrire. Je n’ai pas son talent mais espère que cela vous donnera envie de découvrir cette si charmante ville de Hanoi.

  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.