cliquer sur entrer

L'Histoire & la culture de Hanoi

Huu Tiêp, lac historique de Hanoi

Partage
Temps de lecture : 4 minutes

Moins connu que les lacs de Hoan Kiem ou de Ho Tay, ce tout petit lac, qui ressemble plus à un marais vu sur Google Maps a pourtant une grande valeur historique. Partons à sa découverte !

Le « Dien Bien Phu aérien »

Signifiant «apporter la victoire» (en sino-vietnamien), le lac Huu Tiêp ne pouvait trouver mieux comme nom prémonitoire puisque le matin du 27 décembre 1972, un B-52 avec toutes les bombes qu’il n’avait pas eu le temps de larguer est abattu par les forces nord-vietnamiennes et s’écrasa dans le lac. Ce haut fait d’arme revient au valeureux bataillon 72 du régiment de DCA 285 que vint saluer en personne dès le lendemain le général Vo Nguyen Giap afin de remobiliser les troupes. Faut dire que le mois de décembre 1972 fut terrible pour la population hanoïenne. Nixon avait envoyé ses B-52 bombarder la capitale pour obliger le Nord Vietnam à accepter les conditions américaines et revenir à la table des négociations à Paris. En douze jours, les « bombardements de Noël » ont causé la perte de plus de 1 600 civils nord-vietnamiens, une trentaine d’appareils de l’US Air Force sont abattus et 43 aviateurs américains tués.

Ce que l’histoire ne dit pas, c’est, au vu de la petitesse du lac, si le pilote a volontairement abimé son avion dans le lac afin de ne pas s’écraser sur les habitations. A-t-il voulu épargner des vies civiles ou la sienne ? Le mystère demeure puisque ce dernier est mort dans le crash de son avion. Un pilote plus illustre s’est également écrasé dans un lac de la capitale. En effet, le 26 octobre 1967 l’avion de John McCain, candidat en 2008 à la présidence des Etats-Unis, fut abattu et s’écrasa dans le lac Truc Bach (de la soie blanche).

hanoi histoire anecdote avion guerre vietnam

Les débris du B52 qui s’écrasa dans le lac.

voyage hanoi vietnam guerre

Les restes de l’appareil B52 sur la terre ferme.

Un quartier plein de pittoresque

Quarante-cinq ans plus tard, l’avion, toujours dans le lac, ressemble surtout à un tas de ferraille. Mais il fait la fierté des habitants du village de Ngoc Ha, surtout des plus âgés qui gardent en mémoire le souvenir de ces jours épiques. Aujourd’hui le quartier a retrouvé sa quiétude et c’est un véritable plaisir de s’y promener. Autour du lac, reconnu par l’État comme vestige historique, se tient tous les matins un petit marché. Fleurs, viande, fruits et légumes sont vendus à même le trottoir. Le marché s’étend dans le labyrinthe des ruelles de ce quartier typique aux airs de village du delta tonkinois avec les femmes coiffées du chapeau conique. Allez-y tôt le matin pour humer cette joyeuse ambiance et pour se joindre aux locaux pour déguster la soupe matinale : le pho. Le soir, le quartier ne manque pas de charme. Quelques petits restos de rue ont déballé petites tables et chaises pour jouer à la dinette avec des cuisines joliment bricolées. Les micros brasseries débordent sur les rues pour faire couler la bière à flot et faire raisonner les appétits virils. Une ambiance type fête de village, sans façon, tellement agréable à respirer, surtout lorsque les beaux jours poussent les gens au dehors.

hanoi voyage vietnam temple

Vendeuse ambulante à la porte d’un temple.

voyage hanoi vietnam marché

Marché du quartier à même le trottoir.

Cyclo pousseur lisant son journal.

L’empreinte de l’histoire

Au sortir des ruelles vous débouchez sur la rue Doi Can où se trouve, au 157, le B-52 Victory Museum. A l’extérieur du musée sont exposés des armes anti-aériennes, des carcasses de B-52, un Mig 21, des canons anti-aériens, des rampes et un système de guidage de missiles sol-air. A l’intérieur, beaucoup d’informations sur la défense d’Hanoi contre l’impérialisme américain, notamment la défense anti-aérienne à travers des photos, objets et une scène reconstituée.

L’acier et le feu, ce n’était pas à quoi le village de Ngoc Ha était dévolu. En fait, depuis la dynastie Tran, ce village était connu pour ses jardins horticoles où poussaient toutes sortes de fleurs. Même si la guerre et l’urbanisation ont changé le visage de ce quartier, celui-ci mérite tout de même une visite pour son pittoresque, ses quelques temples et ses petits lacs où paresser. A ne pas manquer lors de votre passage à Hanoi !

hanoi vietnam voyage guerre musée histoire

Le B52 Victory Museum.

hanoi vietnam musée histoire guerre

Mitrailleuse anti-aérien.

Huu Tiêp, lac historique de Hanoi
5 (100%) 1 vote

Fabien

En fait, tout ça c’est à cause de Nicolas Bouvier. Si je n’avais pas lu « l’usage du monde », je n’aurais peut-être pas eu envie de voyager et d’écrire. Je n’ai pas son talent mais espère que cela vous donnera envie de découvrir cette si charmante ville de Hanoi.

  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.