cliquer sur entrer

Que faire à Hanoi ?

La Citadelle de Son Tay, vestige historique

Partage
Temps de lecture : 3 minutes

Simple curieux ou passionné d’histoire, suivez-nous sur la rive Sud du Fleuve Rouge à une belle poignée de kilomètres de Hanoi pour découvrir un vestige historique national : l’ancienne Citadelle de Son Tay.

Vestiges historiques de la citadelle de Son Tay

L’empreinte de l’histoire

Construite en 1822 sous le règne de Minh Mang (dynastie des Nguyên), cet ouvrage d’architecture militaire constituait un verrou sur le flanc Ouest de Thang Long (Hanoi) et était le chef-lieu de trois provinces: Son Tay, Hung Hoa et Tuyen Quang. D’emblée, on remarque le plan carré « à la Vauban », entouré d’un fossé, et la latérite, une pierre extrêmement dure commune dans la région, qui compose la muraille d’enceinte. Cette forteresse fut, entre 1870 et 1880, un haut- lieu de résistance contre les colonialistes français. Devant les assauts répétés des troupes de l’amiral Courbet, la citadelle tombe finalement en décembre 1883.

Image d’Epinal, Prise de Son Tay par les troupes françaises

La citadelle aujourd’hui

Après 200 ans de vicissitudes, presque toutes ses constructions sont tombées en ruine. La citadelle ne conserve aujourd’hui plus qu’une partie de sa muraille, le mât au drapeau, deux de ses quatre portes qui sont couvertes par la mousse et les racines des arbres séculaires, deux canons et quelques autres vestiges. Un splendide jardin, comprenant une magnifique variété d’arbres et de plantes, agrémente la visite de la citadelle. Fin mai, venez assister à la floraison des flamboyant qui jettent sur la citadelle des tonalités rouge sang.

le mât au drapeau, resté intacte

Ancienne porte rongée par la végétation

La douve ceinturant la citadelle

En savoir plus

Située à une quarantaine de kilomètres au Nord-Ouest de Hanoi, la découverte de la citadelle de Son Tay peut se combiner avec la visite de l’ancien village de Duong Lâm, la pagode du maître et/ou la pagode Tay Phuong. Vous pouvez également y faire une halte lorsque vous prenez la RN32 pour vous rendre vers les fabuleuses rizières en terrasse de Mu Cang Chai.

La Citadelle de Son Tay, vestige historique
3 (60%) 3 votes

Fabien

En fait, tout ça c’est à cause de Nicolas Bouvier. Si je n’avais pas lu « l’usage du monde », je n’aurais peut-être pas eu envie de voyager et d’écrire. Je n’ai pas son talent mais espère que cela vous donnera envie de découvrir cette si charmante ville de Hanoi.

  • 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *.